LE PSYCHOPRATICIEN : QUEL STATUT ?

Vous vous demandez pourquoi choisir un psychopraticien, qu’est ce qui définit son métier et quel est son statut ? Vous vous interrogez aussi sans doute sur l’efficacité des psychothérapies :

Que signifie le terme psychopraticien ?

Le terme «psychopraticien» est un nom de métier qui succède à l’ancienne appellation «psychothérapeute» avant que celle-ci ne soit devenue un titre réservé (2010).

C’est pourquoi tous les syndicats représentatifs de la profession se sont mis d’accord sur le terme de psychopraticien , qui peut être assorti du qualificatif «certifié» ou «relationnel».

Il ne s’agit donc pas d’un titre, mais de la dénomination d’une activité professionnelle, comme celle de chef d’entreprise.

Cette dénomination a été déposée à l’Institut National de la Propriété Industrielle (INPI) en 2009.

Comment se fait l’apprentissage à la psychothérapie ? Quand prétendre à la fonction de psychothérapie ?

Actuellement, l’apprentissage à la psychothérapie ne se fait pas dans les universités publiques, que l’on soit médecin, psychologue, psychiatre, que l’on soit en master en psychologie ou psychanalyse. Ceci, même si les connaissances fondamentales sont indispensables.

En effet, la pratique de la psychothérapie s’apprend par l’acquisition d’une méthode de psychothérapie: 

Études théoriques, formation pratique, apprentissage clinique, pratique supervisée, expérience personnelle, sont les éléments constitutifs de la formation à la psychothérapie.

Cette formation théorique et «expérientielle» est longue et demande habituellement 6 années, car la pratique de la psychothérapie nécessite un compagnonnage.
Sans cela, on ne peut pas prétendre à la fonction de psychothérapeute.

Les psychothérapies sont-elles efficaces ?

Les chercheurs en santé publique ont évalué l’efficacité des psychothérapies et les ont placées au premier rang des traitements les plus efficaces.

Comment leur efficacité a-t-elle été démontrée ?

Il ressort des études les plus fiables sur le sujet un enseignement capital : ce qui optimise l’efficacité d’une psychothérapie, c’est que les personnes qui y ont recours aient le libre choix et de la méthode et du thérapeute.

Si on les prive de ce choix, l’efficacité de la technique, quelle qu’elle soit, s’effondre.

D’autres études ont démontré que quelle que soit la méthode utilisée le plus important pour la réussite d’une psychothérapie est la qualité de la relation entre le patient et le praticien en psychothérapie.

Pour en savoir plus voir le site de la Fédération française de psychothérapie et psychanalyse (FF2P).

Fermer le menu